Une bière dans le piano

Une bière dans le piano
(2006)

Une comédie burlesque de Gérard LEVOYER

Mise en scène, scénographie, décors et interprétation :
Denis Duthieuw et Philippe Lecomte

Avec le soutien :
du  Conseil Général des Alpes- Maritimes,
des communes de Bar sur Loup et Falicon

une coproduction La Troupe du Rhum / L'entrée des artistes


 

   
 

La pièce

Deux employés modèles, Etienne Famechon et Jacques Courlier, collègues depuis des années, astreints à des tâches simples et répétitives, entrent en conflit pour une gomme que l'un possède et dont l'autre a besoin.

Ce conflit, absurde comme la plupart des désaccords, symbole de toutes les luttes de pouvoir, dégénère au point de devenir un affrontement terrible, féroce, drôle mais sans concession, inexorable !

A travers « Une bière dans le piano », Gérard Levoyer débordant d’un humour acide et féroce, tisse une satire du monde du travail, exagérant outrageusement les traits pour mieux en faire ressortir la réalité : la compétition, le harcèlement, la perversion sur les êtres qu’exercent le pouvoir et la supériorité hiérarchique...

Un affrontement burlesque et terriblement drôle ! çoise
Olivier
 

L'auteur

Auteur, comédien, metteur en scène, Gérard Levoyer est né à Trouville-sur-Mer en 1946.
Il débute, en tant qu’auteur, en 1983, par l'écriture d'une pièce de théâtre, « L'Ascenseur ». À cette période, il fait la rencontre de Pierre Billard pour lequel il écrira une trentaine de textes destinés à l'émission "Les Nouveaux Maîtres du mystère" sur France Inter.
Il travaille également pour Patrice Galbeau dans le cadre de "La Dramatique de minuit", toujours sur France Inter puis, pour France Bleu, il écrit plusieurs séries de dialogues qui lui permettront, entre autres, de rencontrer Claude Piéplu et Julien Guiomar.

Son activité s'enrichit des textes destinés à France Culture et à la Radio Suisse Romande : « La Roue tourne », « Une place pour l'hiver », « Au bout du couloir », « Le Chat dans l'ascenseur », « Petit Bicou », « Une bonne dose d'humiliation », « La Loi du plus faible »
Il est aujourd'hui l'auteur d'environ cent vingt dramatiques radiophoniques.

Parallèlement, il poursuit son activité d'auteur dramatique par l'écriture de vingt-neuf pièces dont dix sont éditées à ce jour et mise à part une ou deux, toutes sont jouées. Parmi celles-ci, quelques titres : « Danger, Amour », créée à Paris, au Théâtre Grévin, avec Jean-Pierre Kalfon et Véronique Genest ; « Une bière dans le piano », créée à Metz ; « Mendiants d'amour », créée à Paris, au Guichet-Montparnasse ; « L'Appeau du désir », créée à Vincennes ; « C'est vous ou c'est moi ? » ; « Week-end à Deauville » ; « Pericoloso »

Il écrit également pour la télévision : 5 dramatiques pour TF1 (« La Sortie », « Alice, ma sœur », « La Mort du père », « Le Cœur têtu »,  « Motus ») et une scénarisation de « Vidéo Gag »; 17 scénarios de feuilletons et 50 sketches pour FR3 ; des épisodes de « Caméra café » pour M6 et anime un concours francophone d'écriture : "Nouvelle au Pluriel".

Il a reçu entre autres distinctions, le Prix SACD de la Radio en 2003 et le Prix Mounet Sully 95 décerné par la Société des Poètes Français. Il est le fondateur du Théâtre du Ricochet.



Gérard Levoyer